6 Vaccins contre l'hépatite B dont 4 expérimentaux !!! Scléroses en plaques Pas de recherche des anticorps anti-HBS dans le sang Honte au Médecin du travail d'avoir refusé d'arrêter la continuité des rappels de vaccination en étant informé des 1ers symptômes de la SEP !!!!!

Blog: Vaccin contre l' Hépatite B de 1986 à 1998, SEP

 

Vacciné entre 1986 et 1989 contre l' hépatite B avec des vaccins non homologués: Hévac et Hévac B, sans précaution.

le nombre de vaccin pratiqués: jusqu'à 6 sans contrôle des anticorps HBs: une folie !

Genevac B et Engerix en 1989 sont les premiers agréés par le ministère de la santé !

L'obligation vaccinal contre l'hépatite B date de l'arrêté du 15 mars 1991 !

Avant cette date il faut parler de cobayes vaccinés sans leur accord !

Bonjour à tous

   

            Je tiens à vous dire d'aller dans la deuxième pages de ses messages: vous y trouverez une mine d'informations

Le sujet est très complex et il faut lire et relire pour tout comprendre; mais actuellement je puis vous assurez qu'il y a effectivement

un problème scandaleux qui va émerger très prochainement !!!!

Merci de revenir, cela vaut la penne!!

 

 Je me suis absenté: je suis certain que vous me le pardonnerez:

Voici un dossier qui a débuté en 2001 et la brave justice Française avec l'aide de ses braves

médecins expert membre de la crapulerie ont réussit jusqu'a présent à obtenir gain de cause !!!!!

Malheureusement pour eux les choses ont évolué et tous ont le droit de tenter d'échapper à la sanction sans appel !!!

Car la Cour de justice internationnal des droit de l'homme a reçu le détail de ce scandale honteux !!!

La France se doit de réparer rapidement ses erreurs!

Une fois de plus l'argent dirigeait la crapulerie; Dieu soit loué cela va prendre fin!

Simple coincidence , j'ai fais une recherche sur internet aujourdhui et indirectement je suis arrivé

sur l'arbre généalogique de mon grand père maternelle qui a finit ses jour à 50 ans à Daschau:

il était juste et a payé de sa vie injustement !!!

Mais la vie actuelle n'est pas forcément plus juste !!!

J'aide une pauvre femme victime de se scandalle, et ils peuvent tenter de m'éliminer:

ils ne sont pas mieux que les nazis qui ont détruit mon grand père maternelle !!!

QUI suis je pour oser dénoncer un tel scandale:

             

            Je suis un descendant de Charles Rigoulot, champion du monde altérophille des années 1935/1940 !!!

            J'ai un grand père qui ne supportait pas l'injustice et que le sort lui a vallut de souffrir en victime à Daschau

dans un camp de concentration !!!

             Moi je me heurte au pire scandale malhonnète dont sont responsables l'ensemble des dignitaires actuels:

Les médecins qui se ligues pour refuser d'admettre une faute impardonnable faite par un médecin du travail !

Bien entendu les experts médicaux se liguent à la mafia

Le tribunal administratif n'est pas mieux car il ferme les yeux et délègue à la partie adverse de désigner

un expert médical; alors que celui ci a le devoir de ne pas être lié avec aucune des parties!

2006 reste la clef de voute de l'ensemble des décisions malhonnètes:

c'est en 2006 que le médecin du travail de Lise rédige un faux document, plus exactement

il relate une infime partie de ses résultats d'anticorps anti-HBs: il précisait qu'ils étaient négatifs

alors qu'il ne pouvaient être inférieur à positifs 10 000( le taux actuel 19 ans après le dernier vaccin)

après avoir dépassé les 100 000 mUI/l en 1999 !!!

Encore en 2006, alors que Lise était hospitalisée pour une poussée de SEP, il est fait un compte rendu

d'hospitalisation où il ai fait de nouveau un faux: il est précisé dans les antécédents:

<<sclérose en plaques suivie depuis 1988 suite au vaccin contre l'hépatite B, sclérose en plaques

découverte en 2001>> Mais c'est effectivement en 1988 que la sep de Lise a étée découverte

vu que le médecin du travail a enregistré dans les effets indésirables du vaccin le code médical

de la classification Anglaise: OPCS-4 version 2 READ de 1991: P 5336

En réalité,le médecin du travail ayant injecté ce vaccin en 1988 a quitté l'établissement hospitalier

et il est probable qu'il se soit lavé les mains de toute responsabilité en relatant ce code p 5336

Si je m'adresse en haut lieu: la réponse s'appuie toujours sur les décisions assises sur

des mensonges!!!

Non,j'ai vraiment honte d'être Français; alors que je suis de pur souche Française !!!

Pauvre France !!!

P 5336

Bonjour à Tous

Une personne honnète pourrait elle me donner la définition initiale du code pathologique utilisé en 1989

P 5336 ? Erreur: ce code n'existe que depuis début 1991 !

Ce code provient d'un centre Hospitalier utilisant une classification Anglaise incorporé à un logiciel

de gestion interne des Hopitaux et plus particulièrement :

La version 2 READ_ OPCS-4

Oui ! Ce code a été écrit dans la période débutant de l'informatique et il y a eu bien des modifications

pour arriver à la définition internationnale actuelle, la CIM 10, codée à une lettre et 2 chiffres;

La CIM 9, codée à 3 chiffres; OMS en 1988(CIDIH) suivant la CIM ......

En fait il y a eu un foutoir bien utile pour cacher la vérité !

J'ai tout de même trouvé une définition actuelle du code P 5336 = MYOPATIE sur le site

ICD10Data.com . Je suis persuadé que fin 1988 P 5336 correspondait à la découverte

d'une sclérose en plaques !

J'ajouterai que pour bien brouiller les piste: la CIM 10 et l'OPCS-4 ont subit de 2001 à ce jour

92 mises à jours: vive la pagaille !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il me faut absolument trouver le livre de l'époque: je suis acheteur: OPCS-4  READ2 de 1991 à 1998

Merci

 

Ma dernière réflexion:

 

                     Bonjour à tous

Je viens de réaliser le fond du problème:

En avril 1989 le dictionnaire de référence; Le Vidal relatait une expérience,

parlant déjà du seuil protecteur de 10mUI:l d'anticorps anti-HBs dans le sang !!

En réalité depuis la découverte du professeur Maurepas  de 1976, il a été fait 

des contrôles garantissant une protection avec seulement 10mUI/l d'anticorps anti-HBs

dans le sang !!!!

Bisness oblige: les Laboratoires Pasteurs et les sociétés suivantes fabriquaient des vaccins

à la chaine pour arroser le monde entier avec une concurence Américaine;

Il fallait absolument placer à travers toute la terre nos fabuleux vaccins:

n'oublions pas qu'en 1987 et 1988 il était utilisé à la base des fragments de placintas humain provenant

d'étenies australiennes: nous parlions alors du vaccin Hevac et Hevac B !!! Par la suite reconnu dangereux

l'on trouva la solution de fabriquer des vaccins dérivés de la chimie: celà deviens soi-disant propre à

l'usage; et l'on créa genévac et Genévac B !!!

Quelle merveille !!!

La télévision aidant , nous devions devancer partout les Américains et vendre nos vaccins

mais sagement: conseillant un maximum de trois injections ! Imaginez le profis, la terre est peuplée de millions

d'habitants à vacciner; c'est urgent, c'est dangereux de ne pas être vacciné: quelle merveille !!

Moi je n'ai pas eu ce vaccin ! donc je n'en ai pas eu en excédent inutilement !!!

Papa dans sa 96 ème année ne l'a jamais reçu; par contre quand il avait 76 ans il a bêtement accepté

le vaccin contre la grippe; il s'est retrouvé embarqué par le samu dans le comas; je suis bien

certain qu'il n'a jamais accepté un autre vaccins gripal

Il est vrai qu'a l'époque de son adolescence  il avait mangé un mouton qui avait la maladie de la

vache-folle et celà ne l'avait pas dérangé !!!

Je reprends le fil d'origine:

Dès 1986 l'Etat Français devait accepter de faire des expériences afin de rentabiliser au mieux

la vente des vaccins contre l'hépatite B; et jusqu'en 1999 l'on bastonnat sans réfléchir une seul seconde

même s'il y avait une réaction anormal ou quoi que ce soit

Tout le monde y a eu droit: le personnel soignant: infirmières, médecins, aides soignant , fille de sales

dans l'éducation nationnale idem; les gendarmes, les CRS, les militaires; les pompiers engagés

(et eux il dégustent toujours des vaccins tous les 5 ans.

Et pourquoi pas tous nos grattes papiers dans les administrations: il faut aussi les protégers

et pourquoi pas la justice, il en ont aussi besoins n'es pas ?

En avril 1999 Monsieur Bernard Kouchener alors secrétaire d'Etats à la santé constate une casse

terrible: de multiples sclérose en plaques, des fybromialgies, d'autres pathologies neurologiques.

Il sort un arrêté prenant en charge le seuil protecteur de 10mUI/l d'anticorps anti-HBs dans le sang;

stopant les rappels systèmatiques tous les 5 ans et se contentant  d'un maximum de 3 injections

Dernièrement le fils de Lise avait un résultat de + 450mUI/l après sa seconde injection; il a été décidé

de ne plut lui faire de nouveaux vaccins, il est protégé à vie !!!

Le danger certain se trouve quand une personne dépasse 10 000mUI/l: Là c'est le drame !!

Maintenant pour les sacrifiers des expériences tout a été bon pour mentir , écrire des faux

pour ne pas reconnaître l'erreur: il ne faut pas oublier qu'en France il y a actuellement

90 000 scléroses en plaques + les fybromialgies + ..........

 

Vous aimez la vérité ?

 

             Bonjour à tous

La vérité, toute la vérité:

Ne plait pas à tous ce beau monde: tout le monde plie le dos et souhaite que cela s'arrête;

Un Neurologue médecin de la commission départemental du handicap se sent particulièrement concerné,

il a refusé de recevoir la lettre recommandé l'informant des malversations qu'il avait fait au sujet

de Lise en 2006. Son inocence ne lui a pas permis de savoir que juridiquement celà est comme s'il

l'avait effectivement reçu: il est vrai qu'il en connaissait très certainement le contenu: de par le double

qu'il avait reçu en envois ordinaire ou alors par le bouche à oreille, vu qu'il n'a pas été le seul mis en cause !

Le seuil protecteur contre l'hépatite B est de 10mUI / l d'anticorps anti-HBs dans le sang !

Le supplément est inutile, voir dangereux au delà de 10 000 !!!!!

L'on se moque royalement de notre santé: ce qui importe c'est d'injecter un maximum de

vaccins contre l'hépatite B pour empocher des pots de vin  provenants des fabricants de vaccins !!!

 

La classification Internationale des maladie (CIM 10)

 

                     Bonjour à tous

     J'aimerais vous fair profiter de ma découverte:

Si vous avez besoin d'un renseignement précis dans le domaine de la classification

International des maladies: il existe un site qui a un moteur de recherche capable de vous

traduire un code médical datant de 1988 et probablement avant et cela quelque soit

le format d'origine !!!

          Pour cela utiliser la mini fenêtre pour indiquer votre recherche et lancé la demande

             VOICI LE SITE:

              ICD10Data.com

Une Leçon

 

                   Bonjour à tout mes visiteurs

          J'avance énormément; il me semble que je me dirige vers le bout du tunel.

Dès lors que vous découvrez que vous êtes une victime, il faut se méfier de tout et tout controler

même votre avocat qui peut oublier des éléments important !

Pour ma part je vois que l'avocat de Lise a purement et simplement oublié de contrôler le rapport d'expert

 et celui-ci avait zappé le dernier vaccin de 1998

et comme Lise avait oublié le précédent fait en 1993, celà a permis au juge de gagner 10 ans.

et de ce faite Lise a été reboutée !

Le médecin du travail a écrit un faux en déclarent que ses anticorps anti-HBs était négatifs !

Mais maintenant ils tremblent tous:

            _ J'ai obtenu une remise en question sur la date de découverte de sa SEP: 1988 et non 2001 !

            _ J'ai fais un foin du tonnère et j'ai obtenu un profond doute, pour découvrir l'auteur de cette 1ère

constatation de Sep , après l'injection du vaccin de 1988 : Le médecin du travail en poste m'a répondu

par retour du courrier au sujet de l'anotation  sur la vaccination de 1988.

De fil en aiguille j'ai compris que P 5336 avait été écris dans le format provisoire de CIM 10 en 1988

Maintenant tout a changé, le format définitif a totalement changé et il ne reste plut que les chiffres

coupés en deux élémments; la nouvelle nomenclature comporte plus de poste, cela permet de

camouffler ce qui ne doit pas être connu !!!

                    _ G 53 Affections des nerfs craniens au cours de maladies classées ailleurs

                   _ G 35 - G 37:

                    _ G 35 sclérose en plaques.

                    _ G 36 Autres affections démyélinisantes aiguë disséminées

                    _ G 37 Maladie démyélinisantes du système nerveux central

Tout est bien caché, il faut dérouler le menu pour voir apparaître G 36; le complément

de 5336; car l'on ne voit que G 35- G 37 !!!

                  Je constate que le sujet vaccin contre l'hépatite B. n'est pas aimé du tout

il faut terriblement lutter pour comprendre et arriver a s'en sortir !!!

                    J'ai informé que j'en parlais largement autour de nous, afin que si l'on venait à toucher

un seul cheveu de notre tête, l'on sache où chercher; également tous les nouveaux éléments

sont fournit régulièrement à des personnes de confiance .

Img 0332

Nouveau scandale

                   Bonjour à tous

Je viens de reprendre l'intégralité du dossier sclérose en plaques.

Je découvre une nouvelle machination monstrueuse !!!

Alors que l'Avocate de Lise avait demandé justice au tribunal administratif, en réclament des

comptes à L'ONIAM.

Je constate que c'est l'ONIAM (partie prenante) qui a mandaté un Neurologue expert et non

le tribunal administratif !!!

Pas étonnant que l'expertise se soit trouvé déformée et faussée:

En effet cela est gros: le vaccin de 1993 et celui de 1998 ne figure pas dans l'expertise;

Ce qui modifie totalement le jugement; en effet ce faux de plus a permis de démontrer

qu'il y avait trop de temps entre la dernière vaccination  de 1988 et la soit disant date de découverte

de sa sep en 2001 !!!

De plus il est certain qu'il y a eu suspicion de SEP en 1988 suite au 1er rappel de vaccin contre

l'hépatite B, enregistré sur le carnet de vaccination sous le code P 5336

Je crois que maintenant il va me falloir m'adresser à la presse écrite de référence !

Ensuite je devrais citer le nom des auteurs de toutes ces malversations sur ce site;

qui reste libre jusqu'à quand ??? il faudra alors parler de l'AFFAIRE ..........    ........ une bombe !!!

Tous doivent savoir la vérité !!!

Elle est belle la FRANCE ! c'est plus honteux qu'avant la révolution de 1789 !!!

Je crains de découvrir un groupe scandaleux

                Bonjour

           A mesure que j'avance, je découvre à quelle point l'injustice a fait son chemin !

En effet le médecin du travail de Lise a enregistrè dans son carnet de santé:

le 7/09/1988, vaccin Hevac B: Resultat Constaté: Réactions, contre -indications

temporaires ou définitives: P 5336

Maintenant que j'ai reçu la certitude que sa sclérose en plaques a été découverte

en 1988 selon la réponse d'un chef de service en neurologie; j'ai réfléchi et par hazard

P 5336 datant de 1988 n'a jamais obtenu d'explication de la part de la médecine du travail,

du syndicat patronale, de la direction du personnel de l'administration CHU !

J'en conclu: P 5336 en langage décodé veut dire: découverte d'une sclérose en plaques !!!

Vu qu'en 2005 un interne a innocément écrit dans les antécédents de Lise:

Sclérose en plaques suivie depuis 1988, suite au vaccin contre l'hépatite B,

Puis pour brouiller les pistes il a précisé: sclérose en plaques découverte en 2001 !!!

Le scandale est plus honteux que je ne l'imaginais: car tous les médecins ont fait

mine de ne pas savoir et de ne pas comprendre, infligeant à Lise de subir des examuns

EMG electromiogrames à répétition+ une biopsie inutile dans la zone vaccinal à Créteil !!

ils leurs a fallut 13 années pour admettre qu'il y ai un cas de sep; afin de dégagé

ces fabuleux vaccins contre l'hépatite B; qu'il présentaient comme étant de l'eau bénite !!

 

Français: réagissez, lubrifiez la guillotine et remettez la en service pour purger cette mafia !!!

Quelle honte, _l'ordre des médecins classification: + que douteux !

                         _ La justice : injuste ! roulés dans la farine par du beau monde !

                         _ Les politiques: tout à la fois, le mensonge, la malhonnêteté....

                         _ Les pauvres bougres: le droit de se taire et de subir !

 

Img 708

J'avance pas à pas

            Bonjour à vous

           Lise a obtenu une remise en cause des décisions prisent à son sujet par la

Commission départementale du Handicape de 2006, suivit du tribunal administratif

en 2010: ces braves gens s'étais assis sur sa SEP découverte en 2001.

Hors j'ai obtenu du signataire une contestation sans retenue; affirment que sa SEP

date de 1988 et en réfléchissant cette année là il est noté sur son carnet de vaccination

suite à l'injection du vaccin Hevac B: effets indésirables: P 5336.

C'est probablement un code secret interne au CHU définissant la découverte d'une SEP

J'attends donc une explication de ce Médecin Honoraire des Hôpitaux , auquel

j'ai fourni l'explication: sans réponse de sa part je devrais constaté qu'il s'agirait d'un

avoeux!

img-0184.jpg

Toute la vérité expliquant tous ces mensonges !!!

            

                J'ai compris après avoir fait plusieurs mois de recherche sur internet fin 2014, que ma compagne Lise

était victime de machinations pour cacher la triste réalité: infirmière dans un CHU, elle a eu le privilège de servir

de cobaye et dès 1987 elle a subi un acharnement de la part de sa médecine du travail lui imposant sans limite

le protocole initiale de la vaccination contre l'hépatite B.; celui ci prévoyait 3 injections en 2 mois , puis un rappel

un an après , puis tout les 5 ans un nouveau rappel !

                 Dès 1996 le dictionnaire médical Vidal précisait un seuil protecteur de 10 ui/l d'anticorps anti-HBs.

En avril 1999 Monsieur Bernard Kouchener alors secrétaire d'Etat à la Santé reprenait ce seuil protecteur dans 

un arrêté et il stopait les rappels systèmatiques.

                 En 2001, a eu lieu une réunion de conscencius de tous les Neurologues de France pour mettre en commun

les observations qu'il avaient fait de ces nouveaux problèmes de santé, qu'il définirent comme étant les 1ers symptomes

de la SEP !

               En 2001 Lise demandait la reconnaissance de sa pathologie SEP pour raisons professionnelles;

La suite ne comporte plut que des faux en écritures, des documents introuvables, des mensonges pour cacher

la triste réalité !

               Actuellement j'ai la preuve que nous sommes en présence d'une mafia dont l'Etat Français et les

Laboratoires fabricants de vaccins sont membres à part entière !

                J'ai donc expliqué avec précisions dans ce blog toutes mes découvertes:

Le seuil protecteur est de 10 ui / l d'anticorps anti-HBs dans le sang: il est donc facile de comprendre

que Lise avec + 7150 ui / l après la 3ème injection; puis il y a eu encore 3 autres injections, et que

maintenant 18 ans après la dernière injection il reste encore + 10 000 ui / l d'anticorps anti-HBs !!!

                 Il y a eu un empoisonnement mathématiquement inutile !!!

                 Je vous invite donc à imposer une recherche des anticorps avant de recevoir une injection de ce  

vaccin principalement si vous avez un membre de votre famille qui a une SEP

                Je raconte dans ce blog de multiples anégdotes relatant des échanges de courriers avec son empoyeur

ainsi que diverses administrations, ainsi que le Ministère de la Santé; de même que la Présidence de la République

                    Bonne lecture. Merci de la part de Lise .

img-0587.jpg

Le message qui dérange notre Président:

 

                      J'ai eu une réponse à la seconde partie de ma lettre à Monsieur le Président de la République:

                      _ Mais hélas ! motus et bouche cousue au sujet des vaccins de rappels inutiles fais actuellement

                             à nos braves Gendarmes et CRS, nos militaires et nos pompiers engagers !!!

                      _ Voici donc un sujet intéressant à avancer durent la futur campagne électorale pour les

                          élections Présidentiels du printemps 2017

                       _ Oui : ils doivent dire combien ils reçoivent des laboratoires producteurs de ces vaccins

                         pour permettre une entorse à l'arrêté du Ministère de la Santé d'avril 1999; car une fois que ce

                          personnel est endommagé par un problème neurologique, le Ministère de la Défense

                          place la personne en invalidité à charge de la Sécurité Sociale, du point de vue des soins !!

                        _ Qu'es qu'elle a bon dos notre sécurité Sociale !!!! dépendant directement du même

                          Ministère de la Santé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Img 8745

Madame le Docteur Annick Kirchenmeyer

 

                     Pour Madame le Docteur Annick Kirchenmeyer:

              J'invite toute personne ayant connaissance de l'existence de ce médecin disparu comme par enchantement

peu après 1999, alors qu'elle exérçait en temps que médecin du travail dans un CHU:

               Veuillez l'inviter à prier jusqu'a la fin de ses jours, pour sa responsabilité d'avoir injecté bêtement,

innocément des vaccins inutiles et en exédents contre l'hépatite B. à des soignants (infirmiers, aides soignants..)

de 1996 à 1999.

                 La justice des hommes la oublié et la protégé; sans compter sur l'ordre des médecin qui a agit, ainsi

que l'ensemble du corps médical, tel une mafia; pour cacher le scandale que je dénonce depuis 2014 !

                 La preuve est là: dès avril 1996 le dictionnaire Vidal précisait le taux protecteur contre l'hépatite B

de 10 ui/ l d'anticorps anti HBs !!! De plus il annonçait l'interdiction d'injecter le vaccin Engérix B. à toute

personne ayant réagit suite à une précédente injection d'un vaccin contre l'hépatite B !

                  Y avait il autre chose qu'un petit poids dans la tête de ce médecin qui n'a pas tenu compte

de ces précautions dictées dans le Vidal de 1996 ????

                   Tonnere: moi dans mon activité professionnel, petit cadre dans une profession à gros risques,

gérant des réalisations sans cesse différentes, je réfléchissais toujours afin d'éviter toute catastrophe

inutile, allant jusqu'à améliorer les instructions initiales pour avancer en sécurité, au risque d'avoir des reproches

de mes supérieurs ! Pour finir à devoir signer mon départ en retraite directement à la CRAM; mon employeur

ne voulant pas me lacher à 63 ans !!!

                    Aujourd'hui il y a prescription et honteusement ce médecin a le droit d'oublier ses méfaits:

                    Honte à la FRANCE: ce n'est plus la France de mon enfance !!!

 

img-0325.jpg

Bonjour à mes visiteurs Russes

 

             Bonjour à vous qui utilisez Yandex.ru:

    J'imagine qu'en Russie vous avez suivit la bêtise des Européens  et des Américains!

    _ Il aura été fait trop de vaccins contre l'hépatite B. et le résultat est le même qu'en France:

des scléroses en plaques tombant du ciel comme par hazard !

Un refus d'accepter le lien entre le vaccin et la maladie !

Protégez vous en demandant une recherche des anticorps anti-HBs, car le seuil protecteur est faible:

             10 ui / l : soit 10 Unité internationnale d'anticorps anti-HBs par litre de sang !!!

Les Laboratoires producteurs de ces vaccins sont tellement mal'honnête qu'ils ne vous donnerons

jamais l'information !!!!!

Img 8790

Monsieur le Président de la République

 

             J'ai reçu la mission de faire paraitre cette lettre déstinée à MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Française:

           Suggestion d'une citoyenne:                                                      Le 05/09/2016

J'ai l'honneur et le devoir de vous informer que l'arrêté pris par Monsieur Bernard Kouchener

le 26 avril 1999 alors qu'il était Secrétaire d'état à la santé n'est pas respecté par certaines

catégories professionnelles dont vous en êtes le CHEF SUPREME: l' Armé, Les C.R.S.

La Gendarmerie et probablement les Pompiers de métiers !

En effet cet arrêté modifie le protocole de vaccination contre l'hépatite B.:

Imposant la recherche des anticorps anti-HBs avant toute nouvelle injection,

Ainsi que le respect du seuil protecteur de 10 ui / l d'anticorps anti-HBs

De ce fait il est demandé l'abandon des rappels systèmatiques tous les 5 ans,

qui étaient prévus dans le protocole initiale, et maintenant il et fait un maximum de 3 vaccins

à une même personne !

Malheureusement pour eux, les corps de métiers précédemment cités reçoivent encore

aujourd'hui ces rappels de vaccins qui ne servent à rien selon Monsieur le Professeur De Sèze

Neurologue au C.H.U. de Strasbourg !

Je tiens l'information de mon Filleul (motard de la Gendarmerie) qui m'a donné cette précision

avec pas moins de 10 injections reçues durant sa carrière !

        J'ai confiance en votre jugement et je suis certaine que vous prêterez attention à ma

demande.

          Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président, l'expression de mon profond respect

                     M......

img-8840.jpg

La justice Française !!!!

 

                    La Parade Judiciaire

                     _ De nobles personnes se permettent d'écrire des plis confidenciels contenant un élément

important dont le contenu est faussé: Vous devrez faire vite pour comprendre et porter plainte, vu que

passer 2 années ces nobles personnes serons lavées de leurs méfais !!!

                      _ Si vous tombez malade: le temps que la médecine comprenne votre pathologie puis vous

administre un traitement (encore faut-il que se soie le bon qui vous convienne !):

Pendant se temps, vous êtes inquiets et vous vous demandez comment celà va se terminer, et le temps passe !

Je prends le cas d'une injection de vaccin contre l'hépatite B fait en juillet 1988:(celui-ci a causé des réactions !!!)

il a fallut aller jusqu'en novembre 2001 pour apprendre qu'il s'agissait d'une sclérose en plaques !

                  Soit plus de 13 ans !!!!

                  Maintenant le temps que vous compreniez que ce vaccin est responsable de votre pathologie

du faît d'un empoisonnement par excès de vaccin; il et trop tard, car il y a prescription au bout de 10 ans !!!

, les responsables sont innocentés et vous condamné pour harcellement !!!

              VIVE LA FRANCE !!!  PAUVRE FRANCE !!!

 

 

Img 8785

Présentation du site

 

                           J'ai créé se site en septembre 2014, me refusant d'admettre une immense injustice

vécue par ma compagne Lise; J'ai passé des jours de recherche sur internet et j'ai découvert la vérité

souvent cachée !         5200 visiteurs à ce jour !

Je me garderais de dire que le vaccin contre l'hépatite B est inutile !

Mais je peu affirmer qu'il a été utilisé en dépit du bon sens et sans aucune précaution !

J'explique par exemple la défense des fabricants de vaccin lançant à qui veut le croire:

<< le lien entre le vaccin et la Sep est Franco-Français>>

Tout simplement parce-qu'il n'y a qu'en France qu'il a été fait plus de 3 Vaccins à

une même personne; ce qui a pu lui déclencher une Sep !

_ je parle du seuil protecteur contre l'hépatite B de 10 ui / l d'anticorps anti-HBs définit

dans le Vidal de 1996 et l'arrêté Ministériel d'avril 1999

_ je relate la malhonnèteté de l'administration obtenue en adressant pas moins de

100 lettres recommandées et plis recommandé, qui m'ont permis d'avancer

dans mes découvertes !

Bonne lecture, je souhaite vous aider à comprendre la triste réalité !!!

img-0587.jpg

Vaccins contre l'hépatite B: la vérité: que la vérité; la honte!!!

_ dès 1989 le dictionnaire médical Vidal relatait un taux protecteur contre l'hépatite B. d'anticorps anti-HBS dans le sang, de 10 ui/l

_ il a fallut 10 ans, soit avril 1999 pour que le Ministère de la santé relate ce seuil protecteur de 10 ui/l d'anticorps anti-hbs !!!

_ Entre temps, il y a eu des empoisonnements par excès de vaccination; se traduisant par des Scléroses en plaques,

avec parfois une évolution rapide entrainant la mort !!!

1 : LE PREMIER PROTOCOLE:

               _ 3 injections en 2 mois, soit 0, 1 mois, 2 mois

               _ 1 rappel un an après

               _ 1 rappel tout les 5 ans

Anomalie: dès la 1ère injection de vaccin en 1986 il était fait avant l'injection du vaccin une recherche des anticorps anti HBs

                   Ce protocole est toujours en vigueur pour nos braves Gendarmes hyper-soumis et probablement d'autres métiers

                      Armée, pompiers +++       Sans jamais tenir compte des anticorps anti-HBs; donc des vaccins inutiles, sur-facturés

                      Que:  vous et moi payons pour enrichir de grands Laboratoires finançant un grand parti politique sur la touche

2:  SECOND PROTOCOLE, Avril 1999

               _ arrêt des injections de rappel + prise en compte des résultats d'anticorps et du seuil protecteur de 10 ui/l

                 d'anticorps anti-HBs dans le sang.

               _ interdiction de faire une seul injection sans avoir précédemment fait une recherche des anticorps anti-HBs

                à une personne dont un proche-parent a une SEP !!! Pourquoi ?

               _ deux injections à un mois d'intervale: 0, 1mois

               _ Une recherche obligatoire des anticorps anti-HBs avant de réaliser la 3ème  et dernière injection

               _ Le seuil protecteur de + 10 ui/ l d'anticorps anti-HBs doit être respecté !

               _ La protection est renforcée à + 100 ui/ l pour le personnel en contact permanent avec le sang

               _ Tous les Humains ne viennent pas au monde avec le même patrimoine génétique,

                 Quelques un arrivent sur terre avec un excès d'anticorps; mais nombreux sont ceux à qui un excès de

                  vaccination leur a été fatal et cela leur a donné trop d'anticorps et une sep

                 _ L'expérience a prouvé que jusqu'à 10 000 ui d'anticorps anti-HBs, le corps humain supportait les excès

                 MAIS AU DELA  DE  10 000 ui/ l, il y a un risque certain de déclarer une SEP ou une autre maladie neurologique !!!

VOYONS LA REALITE:

                Dès 1986 il est imposé le protocole 1, avec un vaccin expérimental Hévac B. (que du Bonheur !!)

                _ après le 3 ème vaccin Lise avait + 7150 ui/ l d'anticorps anti-HBs

                _ Puis elle a eu encore droit à 3 injections;  mais alors il n'était plus noté que ce résultat passe partout :

                    > 1 000 ui/ l d'anticorps anti HBs avant chaque nouvelle injection de vaccin !                 

                  En réalité Lise a du crever les plafonds durant les 3 derniers rappels:

                 + 100 000, +200 000, +300 000 ui/l d'anticorps anti-HBs pour être actuellement en courbe descendante

                  à + 9 900 ui/ l  , 17 ans après la dernière injection !!!

                  _ Dans le 3ème mois suivant le 4ème vaccin, en 1988, Lise a étée hospitalisée pour céphalée ...;   

                   le compte-rendu relate les 1 ers symptômes de la Sep ! sans siter le mot SEP !

                  _ Celà lui a valu de déclarer une SEP, que la médecine de l'époque était incapable de définir clairement;  

                  Car  il a fallu venir fin 2001, pour arriver a définir+ ou- les 1ers symptômes de la Sep !!

                  Lise a été utilisée en véritable cobaye: il y aurait fallu voir tous ces neurologues qui patogeaient dans la mélasse

                  incapable d'expliquer à Lise ce qui lui arrivait, alors qu'elle souffrait à mort de douleurs dorsales, maux de tête,

                  difficultés à marcher, perte d'équilibre...... Avec une pathologie qui fragilise Psychologiquement, imaginez le tableau

                  _ Actuellement elle survit en absorbant pas moins de 25 cachets et gélules par 24 Heures et son corps refuse

                totalement tout nouvel essai d'un médicament !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il y a saturation !

                  Vient maintenant la malhonnèteté de l'administration, refusant de reconnaître leur responsabilité, même en les

                  informants des résultats d'anticorps et autres documents favorables; allant jusqu'a créer des machinations;

                  comme en 2006 le Docteur de la médecine du travail

                 a écrit un plis confidentiel destiné au médecin de la commission du Handicape du Département, en ces termes:

                 << Ce n'est pas moi qui ai vacciné Lise, mais ma collègue après avoir fait une recherche des anticorps qui s'avéraient

                 négatifs, lui a injecté le vaccin Hévac B.>>. Je pense que pour ce Médecin du travail de 2006, + 7150 ui/l est

                 un résultat  négatif, tout comme: > 1000 ui/l    !!!

                 Bien entendu, la Commission du Handicape s'est appuyée sur cette fausse lettre et a refusé d'admettre la réalité !!!

                 En présence d'un neurologue ayant reçu deux courriers de son Chef de Service où il était précisé lors de deux

                 hospitalisations a l'occasion de poussée de SEP: <<Sclérose en plaques suivie, depuis 1988 après la vaccination

                 de l'hépatite B. Sclérose en plaques découverte en 2001>>

                _ En Italie une telle démarche s'appelerait une action mafieuse !

                _ Dans le cadre d'une procédure administrative de 2001 à 2010; il n'a été retenu que ce qui arrangeait,

                 alors qu'ils avaient tous ces documents en pièces jointes, il a été précisé :<<Sclérose en plaques découverte

                  en 2001>>

                  La situation est très grave; la Médecine est achetée par ces grands Laboratoires; ils se sont probablement

                  offert l'appui des sages en les moneyants tout dernièrement; alors qu'ils avaient été condamnés en 2008 au pénal !

                  Il faut s'attendre qu'à l'avenir la Cour Européenne de Justice condamne la décision des Sages et les Grands

                  Laboratoires producteurs de ces vaccins !

Img 0726

Un faux document rédigé confidentielement en 2006 !!!

 

Voici les écris confidentiels écris par un médecin du travail d'un CHU le 16 mars 2006 adressé à Monsieur le Médecin de la COMMISSION DE REFORME Du ........................................

<<Concerne: Madame Lise ....................

Monsieur et chère confrère,

La vaccination contre l'hépatite B, n'est obligatoire que depuis 1991 pour les professionnels de santé.

Je n'étais pas Médecin du travail au CHU de ............. à l'époque ou Madame ....... Lise a été vaccinée par le vaccin Hévac B

qui était recommandé après dosage des marqueurs si ceux ci s'avéraient Négatif  .>>

Hors dans le dossier de lise il y avait un résultat positif  d'anticorps anti-HBs de + 7150 ui/ml le05/06/1988 avant le 4ème vaccin !!!!!

ainsi qu'un autre résultat positif en date du 07/03/1997 avant le 6ème vaccins.

Le 5 octobre 2006 , la Commission de Réforme a dressé un procès verbal , dans sa séance du 5 octobre 2006:

refusent l'imputation de la maladie au service (avec référence au courrier du médecin du travail du 16/03/06)

C'est donc ce faux document qui et la clef de la non reconnaissance de la sclérose en paques imputable au service!

Une manoeuvre honteuse !!!!! Quelle équipe de crapule!!!

 

.

 

 

              Bonjour

      Vous voici en présence de la réalité, la vérité:

    Un empoisonnement par excès de vaccination, connu depuis 1996, mais qui continue

aujourd'hui: en effet avec seulement 10mUI/l d'anticorps anti-HBs dans le sang, vous êtes

immunisé de l'hépatite B. ! Posez vous la question: de combien vous avez dépassé ce seuil

inutilement ?

 Cela profite à qui? Visitez ce site et vous comprendrez !!!