Img 0613

Vaccins contre l'hépatite B, triste constat

  • Par djodge
  • Le 07/02/2015
  • Commentaires (0)

Une mine d'or: la recherche sur internet :

J'ai appris en demandant la date d’agrément du vaccin Hévac  et Hévac B:aucune réponse !!!

J'ai obtenu sans difficulté le renseignement pour Genévac B et Engerix courant 1989 !

De même il est impossible d'obtenir une obligation vaccinale contre l'hépatite B pour

le personnel en contacte avec le sang (infirmière) avant l'arrêté du 15 mars 1991 !!!!

Alors c' est un scandale, les personnes vaccinées avec Hévac et Hévac B sont des cobayes,

à qui les médecins du travail ont imposé des vaccins expérimentaux , et ce en contre-indication

par rapport à l' ordre des médecins qui impose de prévenir la personne et d'obtenir son accord !!!

Maintenant 3 vaccins initiaux, un rappel 1 an après, 1 second rappel 5 ans plus tard et un nouveau 10 ans après:

Logiquement en 2003 ce protocole de vaccination aurait dû renouveler avec un 7 èmè vaccins !!!!!

il y a un arrêt car la recherche savait qu' il était dangereux de faire trop de vaccin !!!

L'arrêté du 26/04/1999: suppression des rappels systèmatique

Quel honte de la part d'un expert de déclarer en 2005 qu'il n'y a pas de lien de cause à effet entre le vaccin et la Sep !!!

Le protocole qui a suivi est devenu prudent avec  deux vaccins, puis d'office une recherche des anticorps anti- Hbs dans le sang,

et seulement si le résultat est inférieur à 10 mu/ml d'anticorps anti-Hbs dans le sang, il sera fait un 3 èmes et dernier vaccin !!!!

Le médecin du travail qui a injecté ce cinquièmes vaccin avait il vraiment la tête sur les épaules ?

Quand au 6 èmes vaccin: Je pense qu'il faudrait l'enfermer en Psy ou en prison !!!!

Sans jamais avoir pratiqué de recherche des anticorps anti- HBs !

(Viens ensuite l'arrêté du 6 / 03 / 2007 qui reconnait l'existence de personne auto-protégé en ces termes:

si la vaccination n'a pas été réalisée: si le taux d'anticorps anti-HBs est supérieur à 100UI/ l, les personnes concernées sont concidérées comme immunisées)

C'est pour moi de l'acharnement thérapeutique !!!

Une excellente santé qui s'arrête d'un seul coup à 36 ans suite à un vaccin !!!

Un cocktail permanent de douleurs en tous genres: crânienne, dorsales,fourmillements dans les jambes,...

pertes d’équilibre, difficultés à marcher, voir impossibilité de ce mouvoir etc.....

Aucune indemnisation ne remplacera une bonne santé !!!

               Djoge

Les pouvoir publics ont actuellement acceptés de reconnaître  le lien de cause à effet entre le vaccin contre l'hépatite B  

 et la SEP tout simplement parce que maintenant la médecine maîtrise correctement le protocole, sans habuts.

Par ailleurs en ce qui concerne les indemnisations :                                                                                                                                                                                                                                                                                

Qui de vous a la possibilité de présenter des comptes rendu médicos des années précédents 1990 ???

il y a plus de 25 ans et plus !!!! Oui Quelle honte: comment peut on contester une évidence tel que le lien de cause à effet

entre un vaccin pourrit et un problème important dans les 3 mois qui suivent  la vaccination.                                                                                                                                                                                                         

sachant que l'effet du vaccin peut durer 6 mois pour agir totalement;                                                                                                                                                                                                            

il est vraiment nécessaire d'être une crapule

pour oser attaquer verbalement une personne fragilisée par une sep et souffrant physiquement                                                                                                                                                                           

à laquelle on suggère de consulter des Psychiatres

pour remédier aux dégâts fait par un ou des vaccins contre l' hépatite B !!!

Très peu de malades ont gardés des documents; ne connaissant pas l'importance !!!! Car la première réaction en démarrent                                                                                                                                            

une sclérose en plaque est de tair ses difficultés et de chercher par tous les moyens

à calmer  les douleurs; à trouver le remède miracle pour marcher normalement; sans compter sur des recherches en tout genres

vu que l'on recherchait dans toutes les directions sauf dans la direction d' une sep !

Oui, Parfaitement il y a eu une mauvaise foi depuis de longues années, entretenue par des sommités en médecine

à la solde des grands laboratoires ; eux mêmes finançant de grands partis politiques  !!!

Quand je pense aux victimes tétraplégiques ou décédées du vaccin contre l'hépatite B !!!!

Vive La France ! J'ai honte !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau